Musique française

Curiosités

Akinator, le génie du web (jeu)
Trouver un monument (carte de tous les monuments)
Cartes interactives Flash (départements, relief, etc)
Connais-tu la France (régions, villes, patrimoine, etc)
Des couleurs sur la langue (expressions et dictons)
Savez-vous gesticuler français (langage du corps)
Les gestes français (leur signification)
Horoscope (tous vos horoscopes)
Passe ton permis web (quiz)
Carte de France des fromages (les régions et leurs fromages)
L'Union Européenne (tout sur l'UE)
Qui est né le même jour que vous? (célébrités)

mercredi 9 mai 2018

La phobie

 Resultado de imagen de LA PHOBIE Resultado de imagen de LA PHOBIE

La phobie est une peur irrationnelle, intense et persistente d’un objet spécifique, d’une situation particulière ou d’une activité. Les personnes phobiques ne peuvent pas mener une vie normale, bien qu’elles soient conscientes de l’irrationalité de l’anxiété dont elles souffrent. Souffrir d'une phobie peut être plus ou moins handicapant.

L’anxiété phobique se distingue des autres formes d’anxiété par le fait qu’elle est liée à certains objets ou situations. Cette anxiété se caractérise par des symptômes physiologiques comme des palpitations, des nausées, des sueurs froides, des vertiges, des troubles de sommeil, etc. Certaines personnes peuvent affronter leur peur, mais les autres évitent les situations ou les objets qui la génèrent.

On distingue trois grandes catégories de phobies: les phobies simples (la peur des objets, des animaux ou des situations spécifiques comme les hauteurs ou les espaces clos), l’agoraphobie (la peur des lieux publics ou trop peuplées comme les transports en commun ou les centres commerciaux) et les phobies sociales (la peur de parler, de rougir, de bégayer et du jugement d'autrui)


Les origines des phobies ne sont pas toujours explicables, mais elles peuvent inclure :
  • Un traumatisme : par exemple, se retrouver dans un endroit clos sans pouvoir en sortir pourrait amener la personne à souffrir de claustrophobie.
  • Un facteur génétique : la tendance à l’anxiété est souvent présente chez plusieurs membres d’une même famille. Cette anxiété évolue parfois en phobies.
  • Un "apprentissage" : un enfant qui voit sa mère craindre à l’extrême les orages ou les souris, par exemple, grandira en expérimentant souvent la même peur.
Selon la gravité des symptômes phobiques, les traitements peuvent inclure :
  • Une thérapie cognitivo-comportementale
  • Une thérapie analytique (afin de découvrir quels sont les traumatismes déclencheurs)
  • Une thérapie en réalité virtuelle
  • La prise de médicaments antidépresseurs
  • L'EMDR (intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires)
                
Toutes les phobies (doctissimo)
                         

                         

La phobie scolaire, ou refus scolaire anxieux, résulte de situations répétées d'humiliation. Elles sont par exemple la conséquence de situations de harcèlement. Les troubles des apprentissages, tels que troubles dys, conduisent aussi à la répétition de sentiments d'échec et de mauvaises notes. D'autres différences telles que l'hyperactivité ou la précocité génèrent également une perception d'inadaptation.  La répétition de ces évènements, surtout lorsque l'enfant a une grande sensibilité et un fond d'anxiété, conduit à un traumatisme, une perte de confiance en soi et souvent un stress post-traumatique. Cela conduit ainsi à un blocage anxieux qui empêche de nombreux jeunes de se rendre à l'école et d'y suivre une scolarité normale, de manière totalement incontrôlable.


Resultado de imagen de Infographies + les phobies

mardi 1 mai 2018

Mai 68 : 50 ans déjà!

         

Cette année Mai 68 fête ses 50 ans. L'expression "Mai 68" renvoie à la période des mouvements protestataires qui se sont déroulés en 1968.
Avec l'occupation de la Sorbonne, les débats tous azimuts, les grèves générales, les manifestations qui éclatent un peu partout en France, Mai 68 reste dans les mémoires comme celle d'une rupture dans l'histoire du XXème siècle. On retient de ces événements un changement radical dans la société impulsé par les étudiants et les ouvriers, des slogans célèbres et des images. 
Mais "Mai 68" a commencé le 22 mars à l'université de Nanterre avec des étudiants politisés contre la guerre du Viêt Nam. Mars se passe, avril aussi, et l'agitation ne fait qu'augmenter en s'étendant partout, et en dépassant Paris. Le mois de mai est symbole de bouillonnement avant l'explosion, d'où "Mai 68" pour nommer ces manifestations qui ont marqué toute une génération.

                                 
                               
                                 

Revivez les moments-clés du mouvement de protestation (Le Monde)
Il y a 50ans: c'était Mai 68... (La Dépêche)
Mai 68: La fac de Nanterre allumait le feu (Le Parisien)
Il y a 50 ans, Mai 68 en France et dans le monde (TV5MONDE)
Diaporamas de Mai 68 (Les Echos)
     Resultado de imagen de Infographies + Mai 68

Mai 68: une histoire toujours difficile à commémorer (Capital)
Mai 68, 50 ans après... que faire à Paris (mairie de Paris)
Mai 68: un cycle dans les bibliothèques de la Ville de Paris (Mairie de Paris)

                      Resultado de imagen de Infographies + Mai 68

50 ans après, l'héritage de Mai 68 reste flou (Moustique.be)
50 ans après, les étudiants vont-ils refaire Mai 68? (LCI)


Romain GOUPIL a reçu la Caméra d'or pour "Mourir à trente ans"
Serge RICHEZ fait le portrait de Romain GOUPIL, jeune lycéen en révolte en mai 1968 (images d'archives). Ce jeune réalisateur vient d'obtenir la caméra d'or pour son film "Mourir à trente ans".

                      

samedi 21 avril 2018

Journée mondiale de la terre

Resultado de imagen de Journée mondiale de la terre     Resultado de imagen de Journée mondiale de la terre

Le 22 avril, c'est la journée mondiale de la terre. 
Cette date est celle d’un anniversaire : le 22 avril 1970, Gaylord Nelson un sénateur du Wisconsin, organisait une grande manifestation pour réclamer la prise en compte des problématiques environnementales dans les politiques fédérales américaines.

Le thème de cette année est la lutte contre la pollution par le plastique.
Le plastique flotte dans le Pacifique au large des côtes californiennes et constitue ce qu'on appelle désormais le "7ème continent". Et pourtant, ce n'est pas une terre mais un amoncellement artificiel constitué de tonnes d'ordures rejetées par les activités humaines.

Durant des années, le milieu marin est parvenu à dégrader et absorber ces déchets, jusqu'à ce que l'augmentation continue des plastiques rende la dégradation impossible. Il faut en effet des centaines d'années pour que certains matériaux plastiques puissent être détruits ! 

Portés par les courants, ces déchets plastiques s'agglutinent donc jusqu'à constituer une immense plaque dans laquelle viennent se piéger les phoques, les tortues et les oiseaux marins. Les poissons, eux, absorbent quantité de particules de plastique que l'on retrouve dans leur estomac... ce qui n'est pas excellent pour la santé humaine. 

Etudié par plusieurs expéditions scientifiques ces dernières années, ce "continent de plastique" est l'un des sujets phares de cette journée mondiale de la Terre 2018. 

                

Resultado de imagen de Infographies + contre le plastique

Resultado de imagen de Infographies + contre le plastique

Resultado de imagen de Infographies + contre le plastique

                    Resultado de imagen de Infographies + contre le plastique

Journée de la terrre 2018 (linternaute)
Jour de la terre France (jourdelaterre.org)
Jour de la terre : description, actions proposées, outils pédagogiques... (in-terre-actif)
Bon jour de la terre!: activités pédagogiques, vidéos, lectures... (carrefour éducation)

                               

Chanson: pour l'écouter, cliquez sur le logo ci-dessous ( Ne soyez pas surpris(e), la chanson débute par une partie instrumentale assez "heurtée" qui reflète les difficultés environnementales dans lesquelles se débat notre terre ...  enregistrée par les jeunes avec leurs instruments de percussion avant qu'une harpe introduise le chant plus optimiste ...)

                                                     

Refrain

Oh que notre terre est belle,
Avec ses mers ses océans,
Faut pas qu'elle devienne une poubelle,
Dès maintenant,
Pour ça il y a une solution,
Il faut vraiment faire attention,
A nos déchets à nos ordures ,

Pour préserver la nature ...


Couplets

Je profite des rayons solaires
Pour éteindre la lumière,
Dans une pièce inoccupée,
Je laisse pas d'ampoule éclairer,
Pas besoin de laisser en veille,
Une dizaine d'appareils,
Car lorsqu'ils sont tous allumés,
Ça use de l'électricité ...


Je baisse la température,
Quand dans ma chambre je suis couché,
Je gaspille pas la nourriture ,
Et je trie bien tous les déchets,
J'utilise pas la voiture ,
Pour faire des petits trajets,
Surtout j'économise l'eau,
En fermant bien les robinets ...


                               

                               

{Refrain#1:}
Elle pleure, elle pleure,
Elle pleure ma planète !
Elle sent que sa fin est proche
Et ça la rend folle !
Dites-leur, dites-leur,
Dites-leur qu'ils sont fous !
(Pourquoi tu pleures ?)
La Terre en a ras le bol un point c'est tout !

Aujourd'hui j'ai de la chance
Je suis encore là.
J'vais pouvoir voir le ciel encore une fois.
L'air pur ici aussi se fait si rare,
Que même les clébards disent
Qu'il y en a marre !
De respirer cette merde à pleins poumons,
Tout ça pour qu'un petit con
Gagne des millions.
Tu sais que notre vie de chien nous suffit bien,
Pas besoin de choper
Le cancer des êtres humains.
Nous paierons cher sans doute votre insolence,
Vous jouez avec ce monde par négligence.
Les frontières de vos cartes n'y feront rien !
Cette Terre n'est pas à nous
Vous le saurez bien

{Refrain#2:}
Elle pleure, elle pleure,
Elle pleure ma planète !
Elle sent que sa fin est proche
Et ça la rend folle !
Dites-leur, dites-leur,
Dites-leur qu'ils sont fous !
La Terre en a ras le bol comme nous

{au Refrain#1}

(Tu pleures encore ?)

La nature est à moi, je suis sa mère
Vous déchaînerez mes nerfs je serai guère
Qu'elles volent vos maisons au-delà des mers.
Vous donnerez des noms à mes colères !
(Badaboum !)
Vous êtes la raison de vos prières,
Et vous aurez raison de vos cimetières.
Qu'elles jaillissent les eaux
Sur votre espèce !
Vous n'aurez plus conscience
De votre petitesse
Je ferai de vos villes ce bel enfer,
Plus chaleureux encore que le paradis.
Vous tremblerez de peur dans vos demeures
Car l'homme a fait de l'homme
Cette chose sans vie...

{au Refrain#2}

{au Refrain#1}

{au Refrain#2}

{au Refrain#1}